LA CFTC TOUJOURS REPRESENTATIVE DANS L’ENSEMBLE DE LA FONCTION PUBLIQUE

vendredi 21 décembre 2018
popularité : 27%

La CFTC FAE se félicite de ce bon résultat, qui lui permettra de participer aux débats concernant l’avenir de la Fonction publique.

Nous lutterons pour notre statut
Nous lutterons pour notre système de retraite
Nous lutterons pour nos salaires

LA CFTC FAE utilisera toute la palette de sa liberté d’expression reconnue par le droit français.

Unis nous vaincrons !

PDF - 289.9 ko

Brèves

Notre-Dame par CFTC FAE

mercredi 17 avril
PDF - 493 ko

Campagne de dons de jours de repos

vendredi 21 décembre 2018

La campagne de don de jours de repos est ouverte jusqu’au 31 décembre 2018.
Ce dispositif permet à tous les personnels qui le souhaitent de verser une partie de leurs jours de repos non pris au sein d’une Bourse de solidarité au profit de collègues amenés à devoir s’occuper d’un proche atteint d’une maladie, d’un handicap ou victime d’un accident d’une particulière gravité.
Vous pouvez faire votre don directement en ligne sur @tempo .

En 2017, 251,5 jours de dons ont été offerts par les personnels CDC..

Campagne CET

lundi 10 décembre 2018

La campagne d’alimentation du compte épargne temps (CET) est ouverte.
Vous avez jusqu’au 31 décembre. pour effectuer toutes les opérations nécessaires.
Votre compteur ne doit pas être en anomalie.

Actualité CDC

mercredi 6 septembre 2017

L’exécutif prépare la feuille de route du nouveau patron de la Caisse des Dépôts, qui pourrait être désigné par le chef de l’Etat après les élections sénatoriales du 24 septembre et installé à son poste mi-octobre. L’ancien directeur Pierre-René Lemas assume en attendant son propre intérim depuis le 23 août. Le plan auquel Bercy, Matignon et l’Elysée mettent la touche finale consiste à aligner les intérêts de la CDC avec les priorités du quinquennat. La lettre de mission du futur patron devrait néanmoins comporter plusieurs volets : recentrer ses ressources sur le financement des territoires et les grands projets d’infrastructure d’intérêt général, poursuivre ses efforts pour mobiliser les fonds de la Banque européenne d’investissement et du plan Juncker, mettre à niveau une gouvernance jugée trop « baroque » et faire « maigrir le mammouth ».

Extrait du 03/09/2017 Le Journal du Dimanche