2010-2011


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 10 octobre 2011
par  Syndicat CFTC

N°231 : Sur 2008-2012 150 000 agents portés disparus

Dans le cadre du projet de loi de finances 2012, le gouvernement vient d’annoncer la suppression de 30400 postes supplémentaires dans la fonction publique de l’Etat, soit un total de 150000 depuis 2008.

lundi 10 octobre 2011
par  Syndicat CFTC

N°227 ET MAINTENANT 41,5 ANNUITÉS !

Et maintenant 41,5 annuités !
Après l’entrée en vigueur du report de l’âge de la retraite pour les agents de la Fonction publique (Décret 2011- 754 du 28 juin 2011) le gouvernement semble décidé à (...)

lundi 10 octobre 2011
par  Syndicat CFTC

N°230 FONCTION PUBLIQUE JOURNEE DU 11 OCTOBRE

L’Interfon CFTC ne participera pas à la rencontre intersyndicale du jeudi 22 septembre 2011 dont le but est de préparer la journée du 11 octobre.

samedi 28 mai 2011
par  Syndicat CFTC

N°218 Journée de mobilisation dans la fonction publique le 31 mai pour nos salaires

Communiqué de presse des des organisations syndicales (CFDT - CFTC - CGC - CGT - FO - FSU - SOLIDAIRES - UNSA).
Le 06 mai 2011
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Les organisations syndicales (CFDT - CFTC - (...)

lundi 23 mai 2011
par  Syndicat CFTC

N°219 La catégorie A sera « graffitée et cigemisée »

Lors du conseil supérieur de la fonction publique de l’Etat du 9 mai 2011, un projet de statut particulier du corps des attachés d’administration de l’Etat a été examiné. Il comporte la transformation des corps d’attachés « ministériels » en corps interministériel à gestion ministérielle (CIGEM) et l’instauration d’un Grade à accès Fonctionnel (GRAF) culminant à l’échelle lettre A et constituant un troisième grade d’attaché d’administration hors classe (AAHC).

Brèves

Actualité CDC

mercredi 6 septembre 2017

L’exécutif prépare la feuille de route du nouveau patron de la Caisse des Dépôts, qui pourrait être désigné par le chef de l’Etat après les élections sénatoriales du 24 septembre et installé à son poste mi-octobre. L’ancien directeur Pierre-René Lemas assume en attendant son propre intérim depuis le 23 août. Le plan auquel Bercy, Matignon et l’Elysée mettent la touche finale consiste à aligner les intérêts de la CDC avec les priorités du quinquennat. La lettre de mission du futur patron devrait néanmoins comporter plusieurs volets : recentrer ses ressources sur le financement des territoires et les grands projets d’infrastructure d’intérêt général, poursuivre ses efforts pour mobiliser les fonds de la Banque européenne d’investissement et du plan Juncker, mettre à niveau une gouvernance jugée trop « baroque » et faire « maigrir le mammouth ».

Extrait du 03/09/2017 Le Journal du Dimanche