2014-2015


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 21 décembre 2015

UNE PARTIE DES PRIMES VA ÊTRE TRANSFORMÉE EN POINTS D’INDICES

Suite aux accords PPCR, l’administration a présenté un projet de décret transférant une partie des primes en points d’indices. 1. Les montants des plafonds annuels du transfert seront les suivants : (...)

lundi 21 décembre 2015

MERCI QUI ?

Le taux de la cotisation retraite à la charge des fonctionnaires passera de 9,54% au 01 janvier 2015 à 9,94% au 01 janvier 2016 (art 11 du décret n°2014-1531 du 17 décembre 2014).
Cette hausse du (...)

mercredi 2 décembre 2015
par  Valérie

RÉFORME TERRITORIALE :UNE PRIME D’ACCOMPAGNEMENT DE LA RÉORGANISATION RÉGIONALE DE L’ÉTAT, POUR LES PERSONNELS MUTÉS OU DÉPLACÉS.

L’importante réforme territoriale qui se met en place n’est pas sans conséquence pour les personnels de l’État concernés. Certains verront leur poste supprimé ou transféré, dans le cadre de la (...)

lundi 5 octobre 2015

BUDGET 2016 : Légère hausse de l’emploi et des salaires dans les ministères.

Notre pays étant en guerre, l’inéluctable hausse des effectifs de Défense contraint le gouvernement à légèrement augmenter les effectifs de l’Etat. Le Ministère de la Défense est devenu prioritaire et (...)

vendredi 2 octobre 2015

MORT TACITE DES ACCORDS MAJORITAIRES DANS LA FONCTION PUBLIQUE.

Le gouvernement en appliquant les accords PPCR / Avenir de la Fonction publique, constate la réalité d’une majorité introuvable dans la Fonction publique. Il n’y a pas d’accord d’envergure possible (...)

Brèves

Actualité CDC

mercredi 6 septembre 2017

L’exécutif prépare la feuille de route du nouveau patron de la Caisse des Dépôts, qui pourrait être désigné par le chef de l’Etat après les élections sénatoriales du 24 septembre et installé à son poste mi-octobre. L’ancien directeur Pierre-René Lemas assume en attendant son propre intérim depuis le 23 août. Le plan auquel Bercy, Matignon et l’Elysée mettent la touche finale consiste à aligner les intérêts de la CDC avec les priorités du quinquennat. La lettre de mission du futur patron devrait néanmoins comporter plusieurs volets : recentrer ses ressources sur le financement des territoires et les grands projets d’infrastructure d’intérêt général, poursuivre ses efforts pour mobiliser les fonds de la Banque européenne d’investissement et du plan Juncker, mettre à niveau une gouvernance jugée trop « baroque » et faire « maigrir le mammouth ».

Extrait du 03/09/2017 Le Journal du Dimanche