La CFTC reste représentative pour les 4 prochaines années dans le secteur privé.

vendredi 31 mars 2017
par  Valérie
popularité : 17%

La direction générale du travail (DGT) a convoqué ce jour les cinq organisations représentatives CGT, CFDT, FO, CFE-CGC et CFTC pour leur annoncer les résultats.
Solidaires et Unsa, non-représentatives en ayant recueilli moins de 8% des suffrages lors des précédents résultats en 2013, seront reçues plus tard dans la journée.

Les chiffres présentés résultent d’une agrégation de plusieurs suffrages, décidée dans le cadre de la loi Larcher de 2008 sur la représentativité syndicale ( votes recueillis entre janvier 2013 et décembre 2016 dans les entreprises de plus de 11 salariés + votes recueillis dans les sociétés de moins de 11 salariés (TPE) entre décembre 2016 et janvier 2017 + votes des chambres départementales d’agriculture qui ont eu lieu en janvier 2013 pour les salariés de la production agricole).
La CFTC et la CFE-CGC, dont les audiences restent relativement proches du seuil de 8%, ont toutefois toutes les deux progressé.
Outre la barre des 8% pour être représentatif au niveau national, un syndicat doit l’être dans des branches de l’industrie, de la construction, du commerce et des services, mais aussi remplir plusieurs critères de représentativité (ancienneté minimale de deux ans, indépendance, respect des valeurs républicaines, transparence financière...). Etre représentatif permet à un syndicat de participer aux négociations et de conclure des accords au niveau national ou interprofessionnel.

Au-delà du classement national, cette mesure marque un changement important au niveau des branches, prévu dans le cadre de la loi Larcher, appliquée par étapes depuis 2008.
Pour être représentatif dans une branche, un syndicat doit y avoir recueilli 8% des suffrages. .
La CFDT a recueilli 26,37% des suffrages, la CGT 24,85%, FO 15,59%, la CFE-CGC 10,67% et la CFTC 9,49%


Brèves

CFTC la vie à défendre

samedi 23 juillet 2011